Voyage au pays de la fève de cacao

Au cœur de la plantation, sous les cacaoyers, à la découverte du travail des collègues malgaches.

Le cacao de Madagascar est l’un des meilleurs au monde, François Pralus le défend et le cultive depuis plus de dix ans sur l’île de Nosy Be, à 12 000 km de la manufacture de Roanne. 12 000 kilomètres entre la fève à la tablette, entre la terre des planteurs et la conche des chocolatiers… Début septembre, les professionnels du chocolat ont eu l’occasion de se rencontrer et partager leur savoir-faire. Une quinzaine de Roannais ont ainsi pu découvrir le travail de leurs collègues de la plantation Pralus, la culture du cacao, la diversité de la faune et de la flore sur un territoire préservé.  Une semaine d’échanges et de partage,  d’expériences en pleine nature et de sourires à retrouver sur les images de France 2 , qui a accompagné les Pralus à Madagascar durant quelques jours.

Nabila Tabouri et Eric Maisy ont tourné sur la plantation pour le feuilleton du journal de 13 heures diffusé du 22 au 26 octobre 2018.

A visionner à partir du lien: 

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/feuilleton-la-feve-blanche-de-madagascar-2-5_3000293.html

L’équipe roannaise avait chargé ses bagages de livres pour constituer une bibliothèque dans l’école du village voisin de la plantation.

L’atelier des marmottes

Les dix crus de la Pyramide des Tropiques, assemblés et emballés à la main.

Empiler les Pyramides des Tropiques, remplir les boîtes de napolitains, nouer un lien de raphia autour des barres infernales, étiqueter les boîtes de Mexicaines… 

Un travail méticuleux et précieux réalisé en grande partie à la main! Patientes et méticuleuses, c’est à nos Marmottes que revient cette tâche.

Pourquoi ce surnom? En référence à une publicité qui veut que « les marmottes plient le chocolat dans le papier ».

A l'e'ntrée de l'atelier emballage, un panneau "attention marmottes".
L’emballage, une mission confiée aux Marmottes.

 

Une machine empile les Mini Pyramides des Tropiques qui sont attachées et emballées à la main.

Certes, des machines permettent d’emballer mécaniquement les tablettes comme les napolitains, mais l’assemblage des tablettes, la pose des étiquettes, la confection des coffrets… tout cela se fait à la main. Le montage des Pyramides des tropiques , ces dix crus de chocolat emballés chacun d’un papier de couleur différente? Les Marmottes recouvrent leur grande table d’un premier étage rouge, puis un deuxième vert, et ainsi de suite avec les dix crus qui seront ensuite maintenus avec leur étiquette et un lien de raphia. 

A la veille des fêtes de Pâques, les Marmottes reçoivent tout un bestiaire chocolaté à orner de rubans. Elles nouent de jolis nœuds colorés sur les œufs et les poissons et, souvent dans de grands éclats de rire, habillent les Poules de luxe. Parées de paillettes, de dentelles, de rubans et de plumes colorées, elles arborent leurs plus beaux atours pour  séduire les grands gourmands.

Un à un, les Napolitains sont classés dans leurs coffrets.